0815 architekten_ 2503 Biel-Bienne_ Zentralstrasse 123_ T 032 365 08 15_ @
0815 architectes_ 1700 Fribourg_ Rue Frédéric Chaillet 7_ T 026 424 23 88_ @
Start | Bauten_Constructions | Projekte_Concours | Mobil | Büro_Bureau | 0815 | .
CorpaTaux/49.01-120.jpg
CorpaTaux/49.02_-120.jpg
CorpaTaux/49.03_-120.jpg
CorpaTaux/49.04_-120.jpg
CorpaTaux/49.05_-120.jpg
CorpaTaux/49.06_-120.jpg
CorpaTaux/49.07_-120.jpg
CorpaTaux/49.08_-120.jpg
CorpaTaux/49.09_-120.jpg
CorpaTaux/49.10_-120.jpg
CorpaTaux/49.11_-120.jpg
CorpaTaux/49.12_-120.jpg
CorpaTaux/49.13_-120.jpg
CorpaTaux/49.14_-120.jpg
Corpataux-Magnedens, 1er prix_11 1999

Implantation_Le projet est composé de deux volumes définissant le nouveau verger vis-a-vis de l'église et d'un volume implanté en bordure de la route, ponctuant celle-ci tout en définissant un nouvel espace lié à la zone active du village, et marque ainsi l'extrêmité de la zone centre village.
Murs de jardin et murets structurent la partie centrale du village, les nouvelles constructions renforcent l'image du village rue et définissent la limite entre la zone village et la zone résidentielle.
L'arborisation_Le verger devient un espace de liaison entre la zone village et les habitations familiales tout en allant dans une affirmation de l'église à l'échelle du village. La densité d'habitations collectives ne peut s'effectuer sans un renforcement de l'arborisation. Les limites du village sont définies par les différentes masses construites et l'arbre fait partie intégrante de celles-ci, libérant des espaces agricoles.
Matérialisation_Le volume en bordure de rue est composé de facades et d'une toiture en terre cuite. Son orientation principale est en direction du dégagement naturel du site (les Préalpes). Cette construction devient un élément représentatif du nouveau contexte créé sur la rue principale. Les deux autres volumes veulent aussi réutiliser des matériaux et des techniques propres aux constructions rurales fribourgeoises. Le bâtiment formant une limite entre le nouveau verger et la zone village a été pensé en tuff de Corpataux, reprenant comme référence le socle de l'église. Le bâtiment vis-à-vis de l'église est une construction en bois reposant sur un socle en maconnerie, on trouve une facade ouverte sur le nouveau verger, le balcon offrant une perspective sur les champs et paysages au loin.
Collaboration_Pascal Fournier